Actualités ukrainiennes : Odessa sur la liste du patrimoine de l’UNESCO


PARIS –

L’ONU a décidé mercredi d’ajouter le centre historique de la ville de la mer Noire d’Odessa en Ukraine à la liste des sites du patrimoine mondial en péril.

La décision a été prise lors d’une réunion spéciale du Comité du patrimoine mondial à Paris.

La responsable de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a salué cette décision, affirmant qu'”un port célèbre qui a marqué le cinéma, la littérature et l’art” est désormais “sous protection internationale”.

“Alors que la guerre continue, cette inscription montre notre détermination à ce que cette ville (…) soit protégée contre de nouvelles destructions”, a-t-il ajouté, selon un communiqué de l’UNESCO.

La ville a été soumise à plusieurs reprises à l’artillerie et aux frappes aériennes de l’armée russe depuis le début de la guerre l’année dernière.

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a demandé en octobre à l’UNESCO de donner à Odessa le statut de patrimoine mondial, et l’ONU l’a approuvé mercredi et l’a directement ajouté à la liste des espèces menacées.

En vertu de la convention de l’UNESCO de 1972, qui a été acceptée à la fois par l’Ukraine et la Russie, les signataires se sont engagés à “aider à protéger les sites classés” et “doivent s’abstenir de toute action délibérée” qui pourrait endommager les sites du patrimoine mondial.

Être inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril, c’est “s’ouvrir la possibilité de trouver des moyens d’aider aux urgences internationales, tant techniques que financières, de renforcer la protection des biens et d’aider à la reconstruction”, selon l’UNESCO.

L’Ukraine compte sept sites du patrimoine mondial, dont St. La cathédrale Sainte-Sophie est un monastère apparenté de la capitale Kyiv.

À ce jour, aucun des six sites culturels n’a été détruit par la guerre – le septième site est une ancienne et ancienne forêt de hêtres, a déclaré l’UNESCO. Des dégâts ont été signalés dans plus de 230 bâtiments dans le pays, a-t-il ajouté.

Sur son site Internet, l’UNESCO explique qu’Odessa est la seule ville d’Ukraine qui a réussi à préserver la ville portuaire du sud de nombreux pays à la fin des XVIIIe et XIXe siècles.

Leave a Comment